A la découverte des revenus passifs

A la découverte des revenus passifs

Introduction

Nous avions précédemment évoqué l’idée de revenus passifs. Ici, nous touchons plutôt au 3ème pilier lié à l’investissement. L’objectif est de faire travailler ton argent pour toi aussi dur que tu as travaillé pour lui.

Cependant, nous ne sommes pas encore rentrés entièrement dans ce sujet pourtant si intéressant. L’idée populaire est que c’est en travaillant que l’on gagne de l’argent. C’est tout à fait vrai mais cette phrase masque également de nombreuses autres possibilités bien plus intéressantes. En effet, que dirais-tu si je te donnais la possibilité de gagner de l’argent en ne faisant rien, en étant en vacances ? Que tes revenus ne seraient plus dépendant du nombre d’heures que tu aurais effectué?

Définition des revenus passifs

“Un revenu passif est une forme de revenu qui représente un flux de trésorerie perçu sur une base continue qui demande un minimum ou aucun effort de suivi de la part de son bénéficiaire pour le maintenir. En opposition à un revenu actif, qui dépend du temps et de l’intensité du travail fourni, un revenu passif n’est pas corrélé à la productivité ni au temps et ne nécessite pas une présence physique. Néanmoins, la constitution d’un revenu passif nécessite souvent un investissement financier et des efforts importants.”

https://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_passif

Ce n’est qu’une fois que tu auras développé ces fameux revenus passifs que tu pourras être en mesure d’atteindre la liberté financière tant convoitée.

Problème

Même si l’optique de générer de l’argent sans travailler est assez intéressante, il y a également un autre grand avantage aux revenus passifs qui s’oppose au grand problème des revenus dits actifs. Généralement, les revenus actifs sont liés au temps que tu es en mesure “d’investir” dans l’activité en question. Ainsi, la limite en terme de quantité d’heure disponible dans une journée correspond également à la limite de productivité que tu peux espérer.

Exemple

A titre d’exemple, nous pourrions prendre le cas d’un ouvrier et plus particulièrement son salaire. Ce dernier dépend du nombre d’heure effectuées et ne pourra donc pas surpasser les 24 heures disponibles dans une journée. Cette limite s’appliquera donc à toute personne qui ne vise qu’à vivre sur base de son salaire. Que le salaire soit extrêmement élevé ou pas, cette limite existera toujours.

Les revenus passifs une solution (partielle)

Générer des revenus passifs te permettra de ne pas être dépendant de ces limites et même de les dépasser selon les cas. En effet, les différentes possibilités de revenus passifs ne sont pas égales entre-elles vis-à-vis de ces limites. Par exemple, investir dans un instrument financier générant 10% d’intérêts par an sera toujours borné à cette limite de productivité annuelle. A l’inverse, la mise en vente d’un ebook sur internet permet à la fois de générer des revenus passifs mais ne connaissant pas de réelle limite. Tu pourrais très bien vendre cent ebooks comme tu pourrais en vendre un million. Il est donc important de bien choisir le type d’opérations à effectuer pour générer la sorte de revenus passif que tu souhaites.

Exemple de revenus passifs

Dans le cadre de ce blog, nous avons déjà évoqué pas mal d’idées et de manière de générer des revenus passifs. Nous avions par exemple analysé la plateforme “Mintos” qui nous permettait d’investir dans des prêts à des tiers pour bénéficier de taux d’intérêts attractifs. Nous avons également discuter des avantages qu’offrait les fonds de placement ou les ETF. Précédemment dans cet article nous mentionnions l’idée d’écrire un ebook. Mais il reste encore tellement de possibilités permettant de générer des revenus passifs.

Dans une futur article, nous analyserons les différentes manières de générer des revenus passifs et leurs possibilités d’évolution, de croissance.

Conclusion

A titre de conclusion, j’aimerais reprendre une idée que Robert Kiyosaki nous présente dans son livre “Père riche, père pauvre”. Selon ce dernier, les riches ne travaillent pas pour l’argent, ils laissent plutôt leur argent travailler pour eux. C’est bien cette idée qui est derrière les revenus passifs. Il est nécessaire de dissocier nos revenus du temps passé à travailler pour si l’on espère arriver à la situation “riche” que nous évoquions dans un précédent article.

Ce n’est que de cette manière qu’un individu peut espérer arriver à l’indépendance financière. Une situation où l’ensemble de tes dépenses pourrait être couvert par tes revenus passifs. Une situation qui te permettrait de profiter pleinement de la vie sans te tracasser de devoir travailler.

Comments

  1. Pingback: Développer ses revenus avec l'investissement locatif - Invest and Me

  2. Pingback: Cryptogratuite: il et temps de gagner des btc …gratuitement – cryptogratuite

Leave a Comment