Comment réagir lors d'une baisse de la bourse

Comment réagir lors d’une baisse de la bourse ?

Lorsqu’on assiste à une baisse de la bourse, c’est compliqué d’assister à la chute de ces investissements sans savoir y faire quoi que ce soit. Néanmoins, quand on investi en bourse, il est crucial de savoir à quoi s’attendre et surtout se préparer aux possibles corrections.

Un cours boursier ne va jamais croître ou diminuer en ligne droite. Bien souvent après une période de hausse ou de baisse prolongée, il y a ce qu’on appelle une “correction”. On entend bien souvent la question “Pourquoi la bourse baisse aujourd’hui?” mais on en oublie bien souvent la période de hausse qui a précédé cette baisse de la bourse.

Baisse de la bourse

Alors, si on est bien d’accord que c’est quelque chose de régulier, il est nécessaire de les comprendre mais aussi de savoir comment réagir dans de telles situations.

Si tu souhaites en apprendre plus sur l’investissement boursier pour te lancer, je t’invite à consulter notre article sur comment commencer à investir en bourse.

Correction boursière

Mise en contexte

On l’a vu fin d’année 2018, du moins ce que j’entendais principalement, on avait assisté à une baisse importante de la bourse. Et c’est vrai qu’à cette époque cette correction semblait assez importante. On parle quand même d’une baisse d’environ 18%. Mais bien souvent on oublie la hausse qui a précédé cette baisse de la bourse. Pour la quantifier, on parlait d’une hausse de près de 60% depuis 2016.

Cependant, quand on regarde un peu plus loin on voit qu’on a connu une baisse de la bourse encore plus importante en début d’année 2020 de plus de 30%.

Pour appuyer mes dires, je te mets ci-dessous le graphique du S&P500 (index représentant les 500 plus grosses entreprises américaines).

S&P 500

Qu’est-ce qu’une correction de la bourse?

Même si cela reste assez subjectif, on peut parler de correction boursière lorsqu’une action ou un index chute d’au moins 10% d’un précédent pic. Sur base de cette définition, on se rend compte que cela arrive assez souvent. Sur le graphique du S&P500 exposé précédemment, on voit que ces corrections sont assez régulières.

Comme expliqué, la bourse ne fait pas que monter en ligne droite, celle-ci fluctue au cours du temps. Alors quand les cours boursiers montent, tout le monde est content, mais quand ils fluctuent dans l’autre sens tout le monde panique même si bien souvent, il n’y a aucune raison. Cela permet généralement au marché de se stabiliser.

Beaucoup de facteurs peuvent déclencher une correction. Cela peut venir de la gestion d’une entreprise directement ou venir d’une raison plus macroéconomique, plus globale. Par exemple, la crise du coronavirus a pu avoir un impact sur l’ensemble du marché boursier.

Conseils pour performer lors d’une correction boursière

Lors d’une correction boursière, il est facile de se mettre à paniquer et tenter de corriger ses investissements. Mais bien souvent, cela fait pire que mieux. En effet, tu ne peux rien faire contre la correction. Vu que celles-ci font partie du paysage pour tout investisseur, il est nécessaire de s’y faire. Mais pour t’y aider, voici 8 conseils pour agir au mieux lors d’une correction boursière

1. Les corrections boursières sont fréquentes

La meilleure façon de s’en rendre compte est de regarder le graphique du S&P500 que nous présentions plus tôt. On se rend bien compte que ce genre de baisse de la bourse peut arriver de manière assez fréquente. De plus, selon Deutsche Bank, une correction boursière arrive plus ou moins tous les 357 jours. Nous pouvons y rajouter l’étude de Yardeni Research qui a mis en évidence que le S&P 500 avait réalisé pas moins de 37 corrections depuis 1950. C’est donc bien quelque chose de régulier et qui ne doit donc pas nous faire paniquer outre mesure.

2. Les corrections boursières ne durent pas longtemps

La bonne nouvelle, et celle qu’il faut retenir, c’est que 61% des corrections depuis 1950 n’ont durée que durant 104 jours ou moins. C’est vrai que, dit comme ça, ça peut sembler énorme mais ce n’est pas comme si on pouvait les éviter donc c’est déjà rassurant de savoir qu’elles ne dureront pas longtemps.

3. Il est difficile de les prévoir

Les corrections boursières ne peuvent pas être prévues et sont même difficilement expliquées. D’ailleurs, c’est seulement souvent après la chute du marché qu’on parvient à en déterminer les causes. Mais il existe tellement de composantes pouvant engendrer une baisse de la bourse qu’il est difficile de pouvoir prévoir tout ça. Il s’agit plus de spéculation qu’autre chose. Par exemple, la crise du coronavirus était difficile voir impossible à prévoir

4. Elles n’ont pas d’impact à long terme

Sur base du graphique du S&P 500, on peut facilement se rendre compte qu’au final, les corrections boursières n’ont pas d’impact à long terme. Elles sont même rapidement corrigées comme nous pouvons le constater sur le graphique du S&P500.

Correction boursières S&P 500

Au final, si tu n’es pas un investisseur de court terme, il n’y a pas de raison de t’inquiéter. De plus, il faut réfléchir aux raisons pour lesquelles tu as investi dans cette société à la base. Si rien n’a changé entre-temps, il n’y a aucune raison de s’inquiéter car la situation est similaire et cette correction n’y change rien. Ainsi tes investissements devraient rapidement reprendre leur valeur et continuer leur croissance.

5. C’est un bon moment pour investir !

Pour moi, ce conseil est le plus important. Plutôt que de voir une baisse de la bourse comme une mauvaise chose, il serait intéressant de se rendre compte des bénéfices que nous pouvons tirer de ces évènements. Surtout si les corrections sont destinées à se répéter. Et si, au lieu de s’en inquiéter, on se rendait compte que ces corrections sont en fait des opportunités? Parce qu’au final, c’est ce qu’elles sont. Elles te permettent d’acheter de bonnes sociétés bien moins cher ! 

Alors effectivement, j’ai bien dit que les corrections n’étaient pas prévisibles mais, pourquoi ne pas se renseigner en attendant pour déceler les bonnes sociétés que tu jugerais trop chères en temps normal? L’idée c’est vraiment d’avoir une liste d’actions intéressantes, et d’attendre les soldes en quelques sortes. Parce que c’est comme ça qu’il faut voir ces situations ! Il faut arrêter de s’inquiéter à chaque chute mais plutôt commencer à voir les opportunités qui s’y trouvent. En plus de ça, on a systématiquement observé une hausse significative et rapide après une correction

Alors je ne dis pas qu’il n’existe pas de retournements de marché qui pourraient venir bouleverser la bourse. Le marché pourrait également tout simplement devenir baissier pour telle ou telle raison. C’est toujours une possibilité, mais c’est bien là le risque de la bourse au final. Alors c’est à toi de voir si tu es prêt à prendre le pari ou pas.

Soyez craintif quand les autres sont avides. Soyez avide quand les autres sont craintifs.

6. Certaines actions sont plus solides face à une correction

Alors, si malgré mes différents points précédents, tu ne peux pas supporter de voir ton portefeuille d’actions diminuer drastiquement, il existe des solutions pour en atténuer les effets. Premièrement, si tu ne supportes pas ce genre d’évènements, il peut être intéressant de se tourner vers d’autres types d’investissements. Car comme expliqué, cela arrive assez fréquemment. 

Si néanmoins tu veux investir en bourse, une bonne idée serait de se tourner vers les actions value (Action dont le prix est inférieure à la valeur fondamentale de la société) ou les actions à dividendes solides (Action qui génèrent des dividendes de manière consécutive depuis un certain nombre d’années). Celles-ci tendent à perdre de la valeur moins vite que des actions growth (actions souvent surévaluée suite aux attentes des investisseurs). 

Conclusion

L’élément clé de cet article est vraiment de ne pas s’inquiéter face à des corrections de marché. Au final, la pire chose à faire dans ce type de situation est de vendre ses actions sans raison autre que la chute temporaire des cours. Car c’est à ce moment-là que tu perdrais de l’argent. Pour rappel, tant que tu n’as pas vendu, tu n’as pas encore perdu de l’argent.

La meilleure façon de se préparer pour une correction est donc d’analyser des opportunités d’achats d’actions dans le cas d’une baisse. Ainsi que d’établir un portefeuille solide capable de ne pas trop subir ces corrections. Si tu es un investisseur long terme, ce genre d’évènements ne devrait pas t’atteindre. L’idée est ici de vraiment voir ces corrections comme une opportunité d’achat à moindre coût !

Pour rappel, je ne suis pas conseiller en investissements et mes articles ne sont pas des conseils en investissements mais simplement des analyses d’une situation ou de faits et les raisonnements que j’en retire.

Et toi, comment réagis-tu à ces corrections boursière? As-tu d’autres conseils a partager? Est-ce que tu as appris quelque chose? N’hésite pas à le partager en commentaire.

Sources

Comments

  1. Pingback: Pourquoi je continue à acheter du Bitcoin malgré la baisse - Invest and Me

Leave a Comment