NFT

Comment je me suis lancé dans le monde des NFT

Introduction aux NFT

Qu’est ce qu’un NFT?

Aujourd’hui je vais te parler des NFT, alors, la première question à laquelle on va répondre c’est “Un NFT, c’est quoi?“. Pour moi c’est aussi assez nouveau car je ne m’y intéresse que depuis peu. Mais je vais tenter, au travers de cet article, de te partager mes découvertes et expériences dans ce domaine. Mais en résumé, un NFT, à l’heure actuelle, peut s’apparenter à de l’art digital (même s’il commence déjà à exister d’autres types). Dans cet article, nous nous concentrerons principalement sur les NFT liés à cet art digital.

Un token Fongible?

NFT veut dire “Non Fungible Token“, qui est donc un token non fongible. Quelque chose de fongible est quelque chose qui peut être remplacé par un objet analogue.

Le meilleur exemple, c’est l’argent. Si tu possèdes un billet de 100 euros, celui-ci peut facilement être remplacé par un tout autre billet et cela ne changerait absolument rien à la situation initiale, il s’agit donc bien d’un bien fongible.

A l’inverse, pour illustrer le cas d’un bien non fongible, nous pourrions prendre le tableau de la Joconde. Celui-ci est unique et ne peut pas être remplacé. Alors oui, celui-ci peut être imité et même recopié mais l’oeuvre originale de Léonard De Vinci et donc sa valeur est unique.

Mais dans la pratique, c’est quoi un NFT?

Tu l’auras compris, ces NFT sont donc des biens digitaux uniques et non remplaçables. Alors dans les faits, cela veut surtout dire que possèdes les droits, tu es le propriétaire de ce bien. Si tu fais l’acquisition d’un NFT, le fait que tu es propriétaire de cet oeuvre sera directement inscrit dans la blockchain et celui-ci ne pourra donc pas t’être volé, etc.

Pourquoi est-ce qu’un NFT est intéressant?

Prenons un exemple concret de NFT

A titre d’exemple, prenons l’exemple du CryptoPunk #9998 ci-dessous (l’une des plus célèbres collections dans le domaine).

Alors je te vois venir. Oui, cette image est moche et n’a, à première vue, absolument rien de spéciale. Mais en fait, il s’agit de l’une des premières collections NFT a avoir été lancées (10.000 images différentes). Maintenant si je venais à acheter ce CryptoPunk, je deviendrais donc propriétaire de cette image et des droits y étant associés.

“Mais je n’ai qu’à faire un screenshot”

J’imagine très bien ta réaction car j’ai eu exactement la même lorsque j’ai appris l’existence de ces fameux NFT. “Oui, mais l’image, je clique-droit dessus et je sais l’enregistrer sur mon ordinateur sans soucis, donc quel intérêt?”

J’ai longtemps pensé comme ça et donc ne m’était pas intéressé à ces NFT jusqu’à ce que je tombe sur une interview de Gary Vee (célèbre entrepreneur américain) qui explique sa manière de voir les NFT et pourquoi on devrait s’y intéresser.

Dans celle-ci, la personne qui discute avec Gary Vee lui reprend l’argument vu précédemment comme quoi n’importe quel NFT pouvait être enregistré sur son ordinateur et utilisé. Par exemple, n’importe qui pourrait sauvegarder cette image de CryptoPunk et l’utiliser comme photo de profil très facilement.

Mais c’est là tout le génie de Gary Vee qui va lui répondre en prenant des exemples bien parlant que je vais reprendre ici.

Tu peux tout autant prendre une photo de toi devant une maison magnifique ou une superbe voiture, ou même tu peux prendre en photo la Joconde. Mais est-ce pour autant que tu peux vendre cette maison ou encore cette voiture ou encore ta photo de la Joconde? Non, car tu n’en es pas propriétaire. Et c’est là que j’ai eu le déclic et que j’ai compris l’intérêt de ces NFT.

Tu pourras faire autant de photo ou capture d’écran de ces NFT, tu ne pourras jamais en tirer un quelconque bénéfice. Tout comme tu peux faire une photo d’une magnifique Lamborghini mais tu ne peux pas l’utiliser.

Le véritable propriétaire de ce CryptoPunk peut quant à lui, l’utiliser et le vendre quand il le voudra. Au final, tout le monde peut utiliser l’image mais seul lui pourra la vendre. Mais c’est justement ça l’idée des NFT, ce sont des actes de propriété sur des biens digitaux.

Des différences qui ont leurs importances

Chaque NFT d’une collection est différent des autres. Chacun a ses propres attributs, certains étant plus rares que d’autres ce qui fait que pour une même collections, les prix de ces NFT divergent. Forcément, les NFT avec des attributs rares auront plus de valeurs et se vendront mieux que ceux beaucoup plus courant.

“Qui paierait pour posséder ces images?”

Le monde des NFT est devenu une extensions du domaine de l’art “physique” que nous connaissons tous. Et tu as sans doute déjà entendu les fortunes que les gens sont prêts à mettre pour des oeuvres d’art provenant de tel ou tel artiste non? Et bien il n’y a aucune raison que cela ne soit pas exactement la même chose dans le monde des NFT. De plus, certains NFT viennent avec des avantages additionnels (tel que les cyberkongz qui génèrent des token qui peuvent être vendus pour de l’argent, etc.)

Si tu n’es toujours pas convaincu par ce que je raconte et que selon toi, personne ne paierait pour ces images… Il faut que tu saches que le Cryptopunk que je t’ai présenté a récemment été vendu pour 532 millions de dollars. C’est une belle preuve qu’il s’agit bien d’une extension du domaine des arts “physiques” actuel et qu’il y a un véritable potentiel non? De plus, à l’inverse du monde des arts “physiques”, les NFT ne peuvent pas être copiés car tout est sécurisé via la blockchain.

Quels sont les risques liés aux NFT?

Evidemment, les NFT ne sont pas sans risques, et on va regarder ensemble quels sont les risques des NFT. Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle reprend les risques que je relève jusqu’à maintenant. N’hésite pas à partager en commentaire si tu estimes qu’il existe d’autres risques.

Perte de capital

Le premier et le plus évident risque lié aux NFT est celui de la perte en valeur ou perte de capital. Je m’explique, il est possible d’acheter un NFT à un certain prix aujourd’hui, disons 100 euros. Mais ce même NFT peut demain ne valoir plus que 50 euros. Mais ce risque est inhérent à la majorité des investissements. C’est d’ailleurs l’inverse qu’on espère, que celui-ci vale plus que 100 euros demain. Mais le risque de mouvement baissier est également possible.

Et puis, si il n’est pas possible de trouver un acheteur à un prix acceptable pour toi, ton NFT ne vaut pas le prix que tu souhaites. Tout comme une oeuvre d’art.

Perte des clés d’accès

Alors c’est un risque mineur, mais il est toujours possible que tu perdes les clés d’accès au portefeuille numérique sur lequel tes NFT sont stockés. Et dans ce cas, il est impossible de les récupérer. Tes NFT seront donc perdus à tout jamais car il n’y a pas d’autres moyen de les récupérer que cette clé.

A titre d’exemple, on peut parler de la personne qui avait perdu les clés d’accès à son portefeuille de Bitcoin et a donc perdu 7.002 Bitcoin. Ce qui représente aujourd’hui 358.159.302 euros (19/11/2021).

Arnaques

C’est une triste réalité qui touche beaucoup trop d’aspect du domaine des investissement mais il existe malheureusement beaucoup d’arnaques dans le monde des cryptomonnaies en général. Et les NFT ne font pas exceptions.

Il est tout à fait possible pour une personne de lancer un projet NFT et de faire en sorte d’attirer des investisseurs. Cependant, lors du process de “minting” qui consiste en quelque sorte à envoyer l’argent au créateur pour recevoir les NFT au lancement, il y a des risques. On peut citer par exemple le cas des “Evolved Apes” où le créateur a reçu l’argent mais n’a jamais transféré le moindre NFT et s’est éclipsé avec près de 2,7 millions de dollars.

Un dernier mot sur les risques

Tu l’auras compris, il existe certains risques dans le monde des NFT. Comme dans tout domaine où il est possible de faire de l’argent des risques existent. Mais ce qu’il faut se rendre compte c’est que ces risques peuvent facilement être évités ou contrôlés. Comme pour tout investissements, il est nécessaire de faire une balance du risque-récompense et de voir si le risque en vaut le coup! Mais surtout, il est important de bien se renseigner sur le projet et les personnes à sa tête. Cette étape est cruciale avant chaque investissement.

Mon expérience dans le monde des NFT

Comme je l’évoquais au début de cet article, je n’ai pas énormément d’expérience en NFT pour le moment (faut être honnête hein). Mais c’est un domaine qui m’intéresse tout particulièrement même si j’y étais assez opposé à la base. Dans la suite de cet article, je vais te faire part de mon expérience dans le monde des NFT et comment cela se passe jusqu’à présent.

Comment j’ai commencé à en entendre parler (gary vee, etc.)

Le projet grâce auquel j’ai commencé à m’intéresser au NFT est le projet Spooky Boys Country Club. Dans les faits, c’est une collection de 13.000 fantômes ayant chacun des particularités différentes (à l’image des CryptoPunks).

Je ne vais pas faire genre j’ai découvert le projet grâce à mes longues recherches intensives etc. Il m’est tombé dessus un peu par hasard au travers d’Instagram. Je suis pas mal de pages relatives à tout ce qui est cryptomonnaies et l’une d’elles parlait de ce projet NFT qui allait bientôt être lancé. Mais ce qui m’a intéressé particulièrement était que le créateur du projet était en compagnie de Gary Vee. Ca m’a interpelé et j’ai commencé à rechercher plus d’informations sur le créateur du projet, etc. J’ai découvert que le créateur du projet était un millionaire assez proche de Gary Vee, Logan Paul et d’autres célébrité du genre. Je me suis dis qu’il était suffisamment bien entouré et donc en mesure de lancé un projet qui génèrerait suffisamment de traction pour que ses “oeuvres” prennent de la valeur.

Comment ça s’est passé? (minting, etc)

Dans la suite, je vais t’expliquer comment ça s’est passé plus concrètement et comment j’ai pu obtenir mes premiers NFT.

Discord

La première étape de mon parcours était de rejoindre le discord du projet (Je te mets le lien au cas où ça t’intéresserait). Une fois sur celui-ci on se rend compte qu’il y a pas mal de salons de discussions différents mais je tombe sur un qui explique en détail comment tout se passe, le prix, etc. Mais surtout, comment rejoindre la whitelist.

Whitelist?!

Alors déjà pour moi c’était une petite douche froide. C’est quoi cette histoire de whitelist? Il ne suffit pas de s’inscrire avant tout le monde pour avoir accès à la vente? Hé bien non. Cette Whitelist tu peux la voir comme le grand videur devant la boite de nuit qui décide de qui rentre ou reste dehors.

La première étape était donc de réussir à se faire intégrer dans cette fameuse whitelist qui m’assurerait de pouvoir faire l’acquisition d’au moins un NFT avant que la vente ne devienne publique (et donc aucune certitudes d’en avoir).

La manière pour garantir sa place dans la whitelist était de passer niveau 10 sur le serveur. Alors c’est pas très glorieux mais voila il suffisait d’interagir dans les salons de discussions pour augmenter son niveau. Un salon était d’ailleurs entièrement dédié à ça et les gens envoyaient simplement des messages dès que possible pour gagner de l’expérience. Ce que j’ai fait également.

Accepté dans le club VIP

J’ai finalement pu atteindre le niveau 10 et j’ai rejoins et j’ai pu rejoindre la loge VIP des gens inclus dans la Whitelist. Et c’est à ce moment que j’ai pu souffler car j’étais soulagé de m’être assuré de pouvoir en acheter au moins 1.

Le pire c’est que peu de temps après avoir rejoint la whitelist, ils annonçaient que le Tier 1 de la whitelist était complet et que les nouveaux rejoignant la whitelist seraient du tiers 2 et ne pourraient mint que 2 NFT. En tant que tiers 1 j’ai eu l’opportunité de mint 3 NFT.

L’étape du mint

Alors c’était l’étape cruciale, mais grâce à ma place de tiers 1, j’avais droit à 3 NFT que je pourrais mint 3 jours avant le lancement officiel.

Mint” un NFT veut dire transformer un fichier digital en un actif digital sur la blockchain (et donc d’en revendiquer la propriété). Il ne sera plus possible de le modifier ou supprimer.

En gros, c’est l’étape où vous envoyer de l’argent pour recevoir les NFT en échange. Je t’avoue que j’étais assez anxieux à ce lancement car je sais que la blockchain Ethereum est souvent surchargée et que les coûts de transactions peuvent être important. J’avais donc prévu un montant suffisant (0,06 ETH par NFT + frais de transaction et donc j’avais prévu 0.35 ETH).

Alors déjà le lancement avait lieu à 9 PM EST, ce qui revenait à 2 ou 3H du matin chez nous. Déjà ça, c’était embêtant, mais vu que j’avais 24h après ce moment pour les mint je n’ai pas cherché plus loin et je l’ai fait au matin en me réveillant.

Une fois que je les ai mint, il fallait simplement les ajouter à mon portefeuille Metamask en indiquant la référence du contrat et le tour était joué !

L’étape de la révélation

Alors oui, une fois que tu as bien reçu tes NFT, tu as envie de voir quelle image tu as réussi à avoir (car c’est aléatoire). Et c’est en me rendant sur Opensea (qui permet de voir les NFT) que j’ai remarqué que ceux-ci n’était pas encore révélés. En fait, lorsqu’on mint, ce n’est qu’à une certaine date fixée que les NFT sont révélés. Il m’a donc fallu attendre quelques jours pour découvrir mes NFT.

Une fois ceux-ci révélés, ça parlait beaucoup sur le discord de la rareté, du classement, etc. J’ai donc découvert que les NFT pouvaient être classés en fonction de la rareté de leurs caractéristiques. Par exemple, l’un de mes fantômes possède une tâches qualifiée “Toxique” que seulement 2% des NFT de cette collection ont, etc. Sur base de tout ça, un classement de rareté est fait et forcément, les plus rares valent plus que les autres.

Comment ça se passe actuellement?

Depuis, le prix de mes NFT n’a fait qu’augmenter et je reçois régulièrement des offres d’achat. Bien évidemment, je les refuse car l’objectif est de suivre le projet et j’estime que ces NFT peuvent monter bien plus haut que ça. A l’heure actuelle, le prix moyen des NFT de cette collection est de 0.25 ETH/NFT. Ce qui représente déjà un x4 par rapport à mon investissement initial de 0.06 ETH/NFT.

Yahoo Finance vient d’ailleurs de publier un article au sujet de ce projet. (L’article est en anglais). Dans ce dernier, ils expliquent que ce projet pourrait devenir du même genre que celui des CryptoPunks (Oui oui on parle bien de la collection du NFT de 532 Millions de dollars dont on parlait précédemment). Attention, tout ceci ne reste que des spéculations et peuvent tout à fait ne pas se vérifier.

Mon Objectif pour la suite

Mon objectif est très clairement de continuer à chercher ce genre de projet pour continuer à investir. Toute façon ce serait perdre de l’argent que de le laisser sur un compte bancaire donc je préfère investir.

J’ai d’ailleurs récemment rejoins un nouveau projet NFT (Crypto Champions) dont Yomi Denzel est l’un des fondateur. Si tu ne le connais pas, je t’invite à aller le suivre sur instagram et Youtube car il partage du contenu de qualité sur tout ce qui est entrepreneuriat (principalement sur l’e-commerce et depuis peu, les cryptomonnaies). Pour moi le succès d’un projet NFT repose sur sa communauté et donc du boulot réalisé par ses fondateurs. C’est pour ça que je crois dur comme fer au projet des Crypto Champions.

Je ferai prochainement un article pour en parler plus en détail afin de mieux te le présenter. Mais pour ma part, j’adhère au projet et je compte bien y investir !

Je te partage déjà le lien vers le discord et les réseaux sociaux du projet Crypto Champions.

Conclusion sur les NFT et ma première expérience

Je me rends compte que cet article était peut-être un peu plus long que la moyenne mais j’avais vraiment envie de te faire part de mes découvertes et expériences dans ce monde magnifique des NFT. Je pense que c’est un domaine dont l’importance future est fortement sous-estimée. C’est pourquoi je continuerai à investir là-dedans. D’ailleurs, la preuve que des grands noms se tournent vers ce domaine ne fait que confirmer ma conviction.

Selon moi, les NFT sont une évolution du monde des arts physiques actuels mais ça ne s’arrête pas à ça. Ces NFT peuvent et touchent déjà le monde des jeux vidéo, et bien d’autres.

Bien évidemment, je ne suis pas conseiller financier donc il ne faut pas voir tout ceci comme des conseils en investissement. Je ne fais que partager mes expériences et avis.

Et toi? Est-ce que tu as déjà expérimenter le monde des NFT? Qu’en pense-tu? N’hésite pas à le partager en commentaire.

Sources

Leave a Comment